Parce que l'humanité se doit de donner à chacun le meilleur d'elle-même

RENDEZ-VOUS LE 4 AOUT @ BELOVELY DAY 2016

Pour que Paris soit la ville de l'amour
Inscription

Accueil

Qui n' a jamais souhaité avoir un jour un prétexte pour se parler, se réconcilier, avouer une vérité, épancher son coeur ?

Afin de rapprocher les uns des autres dans un esprit d'acceptation, de respect, de tolérance et de réconciliation, l'association Les Ponts de l'Espoir (Hope & Bridges) a créé cette fête annuelle du 4 août.

Liant l'intime à l'universel, Belovely Day est un rendez-vous annuel et citoyen d'un genre particulier.

Célébré le 4 août par référence au 4 août 1789 et à la date d'anniversaire de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, c'est à la fois une fête des coeurs, un moment exceptionnel d'introspection individuelle et de services rendus, un rassemblement laïque en l'honneur des hommes et des femmes de paix.

Parce que l’humanité se doit de donner à chacun le meilleur d’elle-même, il a été demandé au Président de la République, François Hollande, de faire de cette journée de l'Amour, une journée nationale, symbole de concorde (lettre de son cabinet référencée SCP..A3829 du 8 juin 2012).


LA CHARTE BELOVELY©

Etre une personne Belovely c’est :

Article 1. Croire que la société se doit de donner à chacun le meilleur d’elle-même.

Article 2. Croire que nous sommes tous les expressions singulières de ce tout qu’est le monde.

Article 3. Croire que nous sommes sources de richesses.

Article 4. Adopter et mettre en avant les valeurs du cœur.

Article 5. Participer à la transition vers une société plus juste, plus fraternelle et plus respectueuse des êtres humains.

Article 6. Retrouver le sens de la solidarité et de la générosité et participer au développement de l’altruisme, du partage et de la réciprocité.

Article 7. Agir avec sincérité et respect.

Parce que j'adhère à ces principes, je suis une personne Belovely.


L'APPEL DU 4 AOÛT

Et vous, que ferez-vous pour le 4 août 2016 ? Quelle sera votre résolution pour cette fête des coeurs ?

Pour ce 4 août, jour de Belovely Day, je m'engage à :

  • Faire du bénévolat. Donner à la Banque du Temps
  • Participer au rendez-vous des "hugs" (embrassades).
  • Constituer un groupe pour rendre service à une école.
  • Constituer un groupe pour nettoyer les rues ou les murs de son quartier.
  • Faire quelque chose de bien au moins une fois par jour.
  • Rendre service à un personne âgée ou handicapée.
  • Rendre visite à quelqu'un dans un hôpital, une prison.
  • Sonner à la porte du voisin et lui demander comment ça va.
  • Garder le sourire pour toute la journée.
  • Penser plusieurs fois par jour à qui vous inspire.
  • Féliciter , encourager, remercier quelqu'un.
  • Avouer un mensonge. S'excuser auprès de quelqu'un.
  • Faire plaisir à quelqu'un en lui offrant un café.
  • Offrir une fleur à des inconnus.
  • Aider quelqu'un à porter ses bagages.
  • Faire don de son sang.
  • Faire un don à une association.
  • Effectuer des échanges de compétences.
  • Apprendre quelque chose de nouveau.
  • Proposer aux écoles de participer à des réflexions en rapport avec ces thèmes..

Les questions

« Est-ce que cela veut dire que ce jour là, je pourrai me réconcilier avec ma meilleure amie »?

« Est-ce que je pourrai aller sonner à la porte de mon père à qui je n'adresse plus la parole depuis 10 ans »?

« Est-ce que je pourrai enfin dire la vérité à quelqu'un que j'aime »?

Et vous, quelle sera votre résolution pour cette fête des coeurs ?


ILS SOUTIENNENT BELOVELY DAY


Amour. Respect. Tolérance. Réciprocité. Unité. Solidarité

Belovely Day (Journée de l'Amour) est un jour d'action civile et de réconfort.

C'est notre Martin Luther King Day

C'est notre Mandela Day

C'est notre Valentine's Day d'été.

Un jour pour ceux qui sont libres et ceux qui espèrent la liberté.

Un jour avec les parents, les grand-parents, les enfants, les petits-enfants,

Un jour avec les frères et les soeurs., les amis, les voisins...

Un jour dans les écoles, les hôpitaux, les prisons...

Un jour dans son couple, dans son entreprise..

Un jour pour un signe. Une vérité.

Un jour pour des hugs. Un service rendu.

Un jour pour un don. Un pardon.


L'HYMNE BELOVELY (extrait)


L'INTERVIEW

Tout a commencé lorsqu'un public composé de personnes de tout âge et de toute origine, fut invité par l'artiste A. de Saint John's à participer à un happening basé sur l'existence, en France, d'une prochaine Journée Nationale de l'Amour.



LA LETTRE D'UN BELOVER

.Ce 4 août

Chère amie,

Je viens partager avec toi ces moments de joie que j'ai eus en cette Journée.

Sache que ce matin, j'ai sonné à la porte de mon père à qui je n'avais pas adressé la parole, ça fait bien 20 ans : Il n'attendait que cette occasion de réconciliation ! D'ailleurs, nous ne savions plus très bien la raison de ce nuage qui obscurcissait nos cœurs... C'est promis, cette journée est à marquer d'une pierre blanche.

Dans l'après-midi, je me suis rendu avec quelques amis à l'école du quartier où dans une classe, avec une joie rieuse, nous avons repeint tout un mur décrépi par le temps.

Martine m'a murmuré à l'oreille avoir conseillé à ce couple que tu connais si bien un "Belovely Day, chéri-e, faisons la paix": Je crois que nous assisterons bientôt à un heureux événement...

Comme pour le Martin Luther King Day aux USA ou le Mandela Day en Afrique du Sud, une foule nombreuse s'est préparée pour cet exceptionnel moment de service social et civil : Certains sont partis visiter les prisons, les hôpitaux, d'autrres ont fait don de sang..

Mon sentiment est que cette journée du 4 août est une formidable chance pour la réconciliation, la solidarité, la démocratie, les droits de l'homme.

J'ai hâte de participer à cette grande parade du 4 août dont nous avons grandement parlée car, je n'ai point honte de le dire, Belovely Day est une étincelle d'amour qui embellit ma vie.

Avec toi, l'année prochaine à la même date, 24 heures de mon temps.

One Day, One Love,

Belovely yours.

Paul Smith "


NOUS REJOINDRE. NOUS SOUTENIR

Ce qui compte, ce n'est pas d'où l'on vient mais ce que l'on fait de la vie qui nous est donnée.